La batterie de 138 du Lazaret
La batterie de 138 du Lazaret
Abri à projecteur de la Baie des Dunes
Abri à projecteur de la Baie des Dunes
Batterie de la cote 84
Batterie de la cote 84
La pointe de l´Aigle
La pointe de l´Aigle
La Pointe du Corail
La Pointe du Corail
Abris à projecteur du Gros Rocher
Abris à projecteur du Gros Rocher
Vue depuis la muraille d´Anosiravo
Vue depuis la muraille d´Anosiravo
La batterie anglaise
La batterie anglaise
Batterie
Batterie
Une des 4 alveoles
Une des 4 alveoles
Tranchée et cuve n1
Tranchée et cuve n1
La pointe de l´Aigle
La pointe de l´Aigle
La batterie
La batterie
La fregate Floreal au pied du Cap Vatomainty
La fregate Floreal au pied du Cap Vatomainty
La vallée des Caimans et au fond le fort A
La vallée des Caimans et au fond le fort A
La casemate principale
La casemate principale
Batterie du champ de tir
Batterie du champ de tir
Mortier G de 270 Mle 1889
Mortier G de 270 Mle 1889
La batterie de 138 du Lazaret
La batterie de 138 du Lazaret
La batterie du phare
La batterie du phare
Batterie du poste optique
Batterie du poste optique
La batterie de la baie des Boutres
La batterie de la baie des Boutres
Champ de tir
Champ de tir
Batterie de la cote 84
Batterie de la cote 84
Le fort d´Ankorika
Le fort d´Ankorika
Mur de contrescarpe
Mur de contrescarpe
Le Fort G
Le Fort G
Casemate de bourge
Casemate de bourge
Casemate de Bourges et bunker munitions
Casemate de Bourges et bunker munitions
Fort du centre
Fort du centre
Parapet en pierres seches
Parapet en pierres seches
Le magasin de secteur
Le magasin de secteur
La batterie de 138 du Lazaret
La batterie de 138 du Lazaret
Entrée du magasin
Entrée du magasin
Magasin de secteur d´Ankorika
Magasin de secteur d´Ankorika
Mahatsinjoarivo
Mahatsinjoarivo
Le poste optique
Le poste optique
Station radio
Station radio
La batterie de 138 du Lazaret
La batterie de 138 du Lazaret
Windsor Castle
Windsor Castle
Abri à projecteur
Abri à projecteur
Le phare vu du poste optique
Le phare vu du poste optique
Antongombato
Antongombato
Fermer Masquer les informations Masquer la carte

Légende

Abri à projecteur

Poste optique

Batterie (front de terre)

Batterie (front de mer)

Batterie anti-aérienne

Fort

Magasin de secteur (front de terre)

Magasin de secteur (front de mer)

Station radio

Aérodrome

Champ de tir

Phare

Tranchées

Usine

Poste de garde

Logistique

Diego Suarez, forteresse de l'aube du XXième siècle

Les fortifications de la Baie de Diego Suarez en 1905
Les fortifications de la Baie de Diego Suarez en 1905

Si les premiers aménagements de défense de la baie furent sommaires, le plan de défense élaboré par le futur Maréchal Joffre quand Diego Suarez fut déclaré Point d’appui de la flotte s’apparente à un « cas d’école », réalisé en quelques années seulement, avec un budget colossal, en application stricte de la doctrine en vigueur, dans ses aspects les plus modernes et novateurs :
- Un front de terre basé sur le principe du « rideau défensif » issu de la doctrine du général Séré de Rivière, constitué d’un ensemble de forts équipés de casemates d’artillerie (casemates de Bourges) se couvrant mutuellement et disposés stratégiquement tout autour de la Baie pour mettre à l’abri de l’artillerie adverse les secteurs à défendre.
- Front de mer organisé en trois lignes aux fonctions tactiques spécifiques : défense des abords de la Baie, interdiction de la Passe, défense du port et de la base navale.
- Éclairage électrique pour la défense de nuit de la Baie, basé sur un dispositif de projecteurs d’artillerie sous abris fortifiés, alimentés par des groupes électrogènes à pétrole.
- Réseau de télégraphie optique pour les communications,
- Artillerie moderne équipée du dernier cri en matière de télémétrie et d’assistance à la visée,
- Schéma logistique intégré comprenant des magasins souterrains reliés aux batteries qu’ils desservaient par des voies de chemin de fer Decauville,
- Vastes installations d’entretien et casernements.
Une des caractéristiques de ces défenses est qu’elles combinent un front de mer et un front de terre sur une étendue très limitée géographiquement : on passe en effet en quelques kilomètres des batteries de côte d’Orangéa aux défenses typiquement terrestres de Cap Diego, en passant par des forts de montagne comme Windsor Castle ou Anosiravo, dans la Montagne des Français. La vue depuis une de ces hauteurs embrasse l’ensemble du schéma de défense et offre une illustration exemplaire et spectaculaire des principes mis en œuvre.

Et ce spectacle est non seulement saisissant, mais de plus unique au monde : Diego Suarez est en effet le seul point d’appui de la flotte dont les aménagements sont toujours visibles. L’état exceptionnel de conservation des intervalles et de la plupart des infrastructures est en effet la conséquence de la lenteur de l’urbanisation de la ville. Les vestiges des autres points d’appuis, tels que Dakar ou Saïgon, ont depuis longtemps disparu, engloutis par l’expansion rapide de ces mégapoles.

Ces installations sont situées aux points stratégiques de la baie, dont la particularité est d’en être les meilleurs points de vue. Le pittoresque historique associé à la qualité exceptionnelle des points de vue font de ces lieux des destinations d’excursion de choix pour découvrir les plus beaux paysages de la région.

Une question ? Une remarque ? N'hésitez pas à nous contacter

Voir la carte